Présentation

Dans les villes, les jardins, les musées, la sculpture est partout ! Mais comment la comprendre ? En la faisant dialoguer avec la littérature, la peinture, l’architecture, la gravure pour saisir ses qualités et spécificités au regard des autres arts.
Cet ouvrage propose une réflexion sur les rapports de la sculpture avec la littérature, les arts graphiques, l’architecture et la peinture en France, du XVIe au XVIIIe siècle. Les liens entre les arts s’intensifient à partir de la Renaissance et la sculpture trouve alors place au cœur de la littérature philosophique, poétique ou mystique. L’écrit inspire et s’inscrit dans les œuvres. Le dessin, lui, tient une place essentielle dans le processus créatif que démultiplie la gravure, par le phénomène du modèle et de l’interprétation. Avec l’architecture, les relations sont si étroites que bien souvent l’une ne peut se définir ni s’exprimer sans l’autre. La peinture, quant à elle, s’offre à des rapprochements matériels opérés par la mise en couleur des œuvres tout en procurant aux statues et reliefs un nouvel espace de figuration. Ce ne sont là que quelques-uns des thèmes abordés dans ce questionnement du dialogue des arts, mais ils incitent à renouveler le regard porté sur la sculpture et les analyses qui en sont faites, en prenant en compte les phénomènes d’interaction qui l’ont façonnée afin de mieux comprendre ses spécificités.

icone d'un casque avec micro

Service client

par email ou par téléphone

icone d'un colis

Livraison

chez vous ou en magasin

icone d'un bouclier

Fiabilité

paiement sécurisé

Caractéristiques