Présentation

Rivaux, mais à quel prix ?

Dans les années 50-60, les deux familles de boulangers jadis rivales, les Martineau et les Durand, pourraient bientôt enterrer les anciennes querelles. Les affaires tournent bien et les années de guerre sont derrière eux. Mais alors qu’Etienne Durand rêve de développer son commerce et acquiert une usine flambant neuve, un incendie ravage le local en pleine nuit ! Pour lui, c'est encore un acte de vengeance des Martineau. Même s'il s’agit bien d’un acte criminel, les Martineau réfutent les accusations. Bientôt, un autre drame vient accabler les Durand… Malgré toutes ces épreuves, la famille Durand va continuer son activité et même prospérer sur un marché en pleine mutation. Pendant ce temps, Marcelin Martineau reprend le flambeau de son père. Améliorer le chiffre d'affaires en rachetant des boulangeries, exporter son savoir-faire et dépasser la concurrence, tel est le credo de ces deux familles qui n’ont jamais cessé de se concurrencer. De son côté, Marguerite Martineau va devoir se débarrasser, coûte que coûte, d'un traumatisme du passé...
La trilogie Au nom du pain intensifie sa dramaturgie autour d’un aliment simple et essentiel : le pain. Une forte tension rythme ce dernier tome prenant et surprenant. Une saga familiale historique documentée qui amène un vent de fraîcheur au genre, notamment grâce à l’influence du cinéma de Tarantino, Hitchcock et De Palma.

icone d'un casque avec micro

Service client

par email ou par téléphone

icone d'un colis

Livraison

chez vous ou en magasin

icone d'un bouclier

Fiabilité

paiement sécurisé

Caractéristiques

  • EAN13

    9782344057490
  • ISBN

    978-2-344-05749-0

  • Éditeur

    Glénat BD

  • Date de publication

  • Collection

    24X32

  • Nombre de pages

    56

  • Dimensions

    32 x 24 x 1,2 cm

  • Poids

    608 g

  • Langue

    français

  • Fiches UNIMARC

    S'identifier