Présentation

Petite histoire de Toulouse et du Languedoc par un voyageur allemand (1846) : le regard d’un homme du Nord sur le Sud, quelques clichés et un engagement politique sincère. Une découverte !
À travers ce récit de voyage, qui se compose d’extraits traduits du quatrième chapitre du premier tome de Das südliche Frankreich [La France méridionale], volumineux ouvrage publié en 1846, Jakob Venedey veut saisir l’essence de la France au prisme de ce qu’il présente comme une opposition irréductible entre le nord et le sud du pays, entre une région de l’éveil démocratique et une autre arriérée, chauvine, sans générosité ni réelle conscience politique. La description des monuments ou lieux emblématiques de Toulouse et du Languedoc reste brève, car c’est la vie culturelle et la sociabilité toulousaines qui intéressent l’auteur. D’ordre civilisationnel et semi-scientifique, la littérature viatique de Venedey croise des considérations littéraires, historiques, ethnologiques et géopolitiques. S’agissant du regard que porte sur la France non seulement un voyageur mais un exilé allemand, d’un point de vue à la fois exogène et endogène, l’autre particularité de l’ouvrage est d’associer un fort ancrage occitan à une vocation franco-allemande : s’y exprime indirectement l’espoir d’un renouveau politique en Allemagne.

icone d'un casque avec micro

Service client

par email ou par téléphone

icone d'un colis

Livraison

chez vous ou en magasin

icone d'un bouclier

Fiabilité

paiement sécurisé

Caractéristiques